Puis-je consommer un e-liquide périmé ?

Consommer des produits incluant des éléments chimiques dans leur fabrication suscite souvent des inquiétudes pour les consommateurs. Le souci est d’autant plus grand à l’approche de la date de péremption des marchandises. Utiliser des cigarettes électroniques peut être assimilé à une consommation de ces genres de produits. Plus d’un se demande alors si consommer un e-liquide périmé est envisageable.

E-liquide conservé dans des conditions idéales

Les inscriptions sur un flacon d’e-liquide peuvent porter à confusion dans l’esprit des utilisateurs. La Dluo (date limite d’utilisation optimale) ou la Ddm (date de durabilité minimale) sont, par exemple, des indicateurs significatifs. Ces éléments informent les vapoteurs sur la date à laquelle la marchandise conserve théoriquement toutes ses qualités. Au-delà de cette date, le produit peut quand même, être consommé, surtout s’il a été conservé dans une meilleure condition. Bien conservé, un e-liquide peut encore procurer de réelles sensations, même 6 mois après la Dluo. Utiliser le produit pendant cette période ne signifie pas, pour autant, consommer un e-liquide périmé. La condition de conservation idéale consiste à ne pas exposer le produit à la chaleur et à l’humidité. Il est de même, important de fermer hermétiquement le flacon après chaque utilisation.

E-liquide conservé dans des endroits non appropriés

Une condition de conservation qui laisse à désirer, peut rapidement dénaturer les composants du produit. Un e-liquide est composé principalement de propylène glycol et glycérine végétale, de la nicotine, de l’arôme alimentaire. Ces divers constituants réagissent différemment avec le temps à une mauvaise conservation. Le vapoteur peut alors ressentir des modifications plus ou moins sensibles au cours de l’utilisation d’un e-liquide. Cependant, parvenu à ce stade, consommer un e-liquide n’est pas risqué. Le vapoteur est libre de consommer s’il constate que le produit lui donne encore de satisfaction. Il est quand même nécessaire de respecter la Dlc (date limite de consommation), inscrite sur le flacon.

E-liquide dont la date limite de consommation est dépassée

La consommation d’un e-liquide périmé dont la Dlc est dépassée, n’est pas autorisée. Cette mesure doit être respectée, même pour un flacon qu’on n’a pas encore ouvert. La Dlc est déterminée en fonction des durées de vie respectives de chaque composant d’un e-liquide. Un e-liquide peut, quand même, être utilisé sans danger après la Dluo jusqu’à la Dlc. Des commerçants profitent même de cette opportunité pour faire des tarifs promotionnels pour pouvoir écouler leurs produits. Il appartient seulement à l’éventuel acheteur de tenir compte de la Dlc de l’e-liquide, et de son besoin journalier.

Comment choisir son e liquide pour cigarette électronique ?
Trouver des e-liquides à prix pas chers en ligne