Puis-je vapoter et allaiter en même temps ?

La cigarette électronique apparaissait depuis peu de temps sur le marché. Les médecins ont déjà fait des recherches sur les effets indésirables des fumées des cigarettes modernes aux femmes qui allaitent. Par contre, avec l’e-cigarette : ils ne savent rien encore. Ce qui est sur c’est qu’elle cause moins de risques que la cigarette classique. La question qui se pose c’est à quel moment de la journée une femme qui allaite pourra vapoter ? Est-ce qu’elle peut vapoter et allaiter en même temps ? Qu’est ce que la femme doit faire avant chaque acte ?

L’allaitement et le vapotage

Il faudra être prudent quand vous allaitez, car la santé du bébé est importante. Vapoter avant de tomber enceinte ou pendant la grossesse est plus risquer au bébé que vapoter pendant l’allaitement. Vous savez que les cigarettes électroniques ou classiques contiennent de la nicotine qui est nocive pour les nouveau-nés. En plus, tout ce que la femme déguste passe directement dans le lait maternel. Mais pour éviter de gros dégâts ou autres mauvaises surprises, il vaut mieux vapoter juste après avoir allaité. Donc vapoter et allaiter peuvent se faire en alternance, mais toujours commencer par l’allaitement. Vous devriez mettre dans votre tête que vous pourriez tout arrêter quand vous allaitez, car c’est la santé du bébé qui est important.

Les précautions à prendre

La nicotine vit 4 heures dans le lait avant de disparaitre. Donc, une fois que vous avez allaité, vous pourrez vapoter et attendre le temps nécessaire avant la prochaine tétée. La quantité du lait diminue petit à petit. C’est pour cela que les femmes qui ont l’habitude de fumer produisent moins de lait, car l’hormone prolactine qui le fabrique est moins abondante. Le plus sur pour que le bébé se nourrisse bien c’est que vous donnez la tétée à la demande. Mais à cause de la présence de la nicotine dans le lait maternel, vous devriez attendre 4 heures. En plus si le bébé ne tète pas souvent : les seins ne produisent pas du lait. Le lait que les mères procréent est digestif par rapport aux autres laits. Vapoter et allaiter peuvent se faire, mais une fois que vous avez fini d’allaiter, vous pourriez inhaler les vapeurs lors du vapotage.

La dépendance ou pas du vapotage aux femmes qui allaitent

La plupart des femmes arrêtent de fumer une fois qu’elles savent qu’elles sont enceintes. Pendant neuf mois d’interdiction, il est presque certain qu’à la naissance du bébé, elles ne fument plus. Mais il y a des femmes qui ont de la difficulté de s’en séparer. Elles continuent de fumer pendant la grossesse. Il y a celles qui pensent que vaper entraine moins d’effets que ce dernier. Elles constatent même que leurs bébés sont en pleines formes durant les 9 mois dans le ventre. C’est déjà prouver quand même que les fumées de la cigarette classique peuvent causer des méfaits sur le fœtus. Une femme doit penser à son bébé quand elle sait qu’elle est enceinte. Vous pouvez vapoter et allaiter, mais vous pourriez quand même arrêter de vapoter. Ne vous en dépendez pas trop.

Pourquoi la cigarette électronique est-elle déconseillée aux non-fumeurs ?
Cancer du poumon : l’impact de la cigarette électronique